Le Port de Cotonou primé Meilleur Port de Transit des Economies Sous-Régionales

L'AGPAOC, qui regroupe vingt-deux ports membres réguliers et neuf ports membres associés, en plus des pays sans littoral ainsi que les organisations maritimes s'étendant de la Mauritanie à l'Angola, a tenu du 13 au 17 février 2017 son 38eme Conseil dans la capitale sénégalaise, Dakar. Ce 38 -ème conseil a été clôturé

par la cérémonie des « Africans Ports Awards » qui prime les meilleurs ports, membres de l'AGPAOC.
La cérémonie officielle d'ouverture du 38ème Conseil de l'AGPAOC a été présidée par le Ministre de la Pêche et de l'Economie Maritime, du Sénégal, M. Oumar Gueye. Une occasion pour le Ministre de revenir sur les enjeux de l'association portuaire dans un contexte marqué par de profondes mutations dans le secteur maritime mondial. Pour le Ministre sénégalais, ce 38ème conseil est une occasion pour appréhender l'ensemble des problématiques qui entravent la bonne marche des ports des pays membres de l'AGPAOC, ainsi que les enjeux des transformations socio-économiques et technologiques qui exigent de la part de chaque pays membres de l'AGPAOC une prise en charge appropriée.

Prenant la parole avant son Ministre, le Directeur Général du Port Autonome de Dakar (PAD), M. Cheikh Kanté, a estimé que l'avenir des pays africains dont la part dans le commerce mondial ne dépasse pas 3%, « passerait nécessairement par l'intégration de leurs économies portuaires ». Il a précisé que l'AGPAOC doit « être un creuset de réflexion, d'échange d'expériences et de complémentarité pour bonifier l'offre logistique sous régionale et régionale ».

M. Kanté qui pense qu'il sera difficile de positionner les ports des pays membres de l'AGPAOC comme des hubs logistiques de classe mondiale ainsi que de disputer des parts de marchés aux places portuaires d'autres régions du monde, au vu de la taille de leur marché, a exhorté les organisations portuaires africaines à œuvrer pour mieux positionner leurs plateformes portuaires respectives à l'échelle internationale.

Revenant sur le rôle majeur que doivent jouer les organisations portuaires, membre de l'AGPAOC, le Ministre Sénégalais de la Pêche et de l'Economie Maritime, à la suite du Directeur du PAD, a précisé que les gouvernements africains doivent œuvrer inlassablement pour le développement de leurs plateformes portuaires afin d'assurer les missions principales qui leurs sont assignées, avec un service de qualité aux navires et à la marchandise au profit des usagers.

Le 38éme Conseil de l'AGAPAOC a été clôturé par la cérémonie des « Africans Ports Awards ». Il s'agit d'un dîner de gala et de récompense des performances des ports membres de l'AGPAOC. Le Thème de cette cérémonie de récompense, qui est à sa 2ème édition, est : AFRICAN PORTS DATABOOK, restitution de l'étude réalisée par la Banque Africaine de Développement (BAD).
Lors de cette deuxième édition, sept prix ont été remis. Il s'agit du prix de :
-    Meilleure Productivité à Quai.
-    Meilleure Productivité du Terminal à Conteneurs.
-    Meilleur Hub de Transbordement.
-    Meilleur en Transit des Economies Sous Régionales.
-    Meilleure Performance (Progression du trafic).
-    Meilleur Management Information System.
-    Meilleure Politique de Renforcement des Capacités.
A l'issue de cette cérémonie de récompense le Port de Cotonou a été primé, Meilleur Port de Transit des économies Sous Régionales.

Prochain événement

PAC - Gestion Accès Camion - Cotonou,
09 Septembre 2016. Démarrage à la satisfaction de tous les acteurs impactés.
Faites maintenant vos demandes en ligne

A propos

Le PAC est le débouché à la mer le plus proche, le couloir d’accès le plus rapide, le moins accidenté pour desservir les pays sans littoral tels que le Mali, le Burkina Faso et le Niger..

Restez brancher sur :

    

Contacts

Port Autonome de Cotonou , Contactez nous à :
  contact (@) pac.bj
  +229 21 31 52 80/ +229 21 31 28 90
  +229 21 31 28 91/ +229 21 33 41 87
  Avenue de la marina